la ménagère est moscovite

12 novembre 2013 | l'Internationale ménagère


à Moscou, la ménagère a croisé quelques profils bien typiques de ses correspondantes locales:


– la Babouchka : modèle traditionnel, plutôt rustique, qui semble en déclin ;


–  elle est suivie de la Travailleuse Modeste :  très fréquente dans les rues de Moscou, elle n’a cependant plus le vent en poupe ; (remarquez au passage le sac plastique, accessoire indispensable depuis l’époque soviétique ; de préférence aujourd’hui avec un logo Chanel ou D&G)


– très russe également: la Femme en Uniforme ; avec une version particulière et moscovite : la Femme à la Guérite, au bas des escalators du métro, dont la fonction reste mystérieuse ; (à noter : le métro de Moscou est certainement l’un des plus beaux du monde, il vaut la visite, pour le prix d’un simple ticket de transports en commun!)


–  modèle très contemporain : l’Exécutive Woman : elle en veut, elle a les dents longues ; ce profil est vraiment tendance ;


– jamais démodée : la Mariée (de préférence avec un riche oligarque)…

– une mariée qui aspire à devenir l’Oisive Shoppeuse (ça c’est le top) ; elle va magasiner au Goum, où elle trouve toutes les grandes marques internationales du luxe (quand tu penses que c’était le magasin des bolcheviks) ; car c’est une fan de bijoux, de mode, de grosses 4X4, et de frime en général : saviez-vous qu’en Russie, les logos sont plus gros qu’ailleurs ?

– en revanche, la mariée évolue de plus en plus rarement vers la catégorie Mère de Famille : c’est beaucoup moins fashion que chez nous !

– pour finir, une photo de groupe de ménagères moscovites : elles n’ont pas usurpé leur réputation, ce sont sans conteste les plus belles, de l’ouest à l’est de l’Oural…

 

faire un trackback depuis votre propre site.